Lave, La Réunion

Dans l'étrange paysage lunaire du volcan de La Réunion, nous voyons vraiment que l'écorce terrestre est peu épaisse : elle flotte comme un radeau sur le magma qui remonte ici à la surface (un point chaud selon les géologues).
Je me souviens d'un radeau sur lequel je suis monté avec d'autres enfants, sur le Doubs à Montbenoît. Tel le radeau de La Méduse, il risquait à tout moment de chavirer. Je sautai sur la rive opposée aussitôt que je le pus (je ne savais pas nager...) et revins par la passerelle.

retour à la page d'entrée des pierrescourriel