Les chemins se croisent de la forêt de Marly à Bois-d'Arcy, 4 janvier 2004

et je lui donnerai un caillou blanc, et écrit sur ce caillou un nom nouveau que personne ne sait, sinon celui qui le reçoit.

?

Ce dessin s'inspire d'une randonnée organisée par le CIHM (bonjour Gilbert !) le dimanche 14 décembre 2003, et d'un rêve, où il était question de distribuer des cailloux selon la grosseur, du grain de sable à la grosse pierre.
Le dessin fait allusion à la prison de Bois-d'Arcy.
Gilbert s'est souvenu des bœufs qui tiraient les charrues et je me suis souvenu d'un vieux paysan que j'ai vu semer à la main, du côté des Vallières.

retour à l'entrée de la galerie virtuelleindex des imagesindex des citationsles titres de la galerie virtuellecourriel