Extrait de Le Sens du Beau, Aux origines de la culture contemporaine de Luc Ferry, Éditions Cercle d'Art, 1998, page 67 :
L'artiste de génie ne suit donc pas les règles : il les invente, et le miracle de l'art tient à ce que cette invention inconsciente, donc naturelle, fait immédiatement sens pour autrui, et ce en vertu des mêmes principes qui faisaient du beau naturel une trace symbolique des idées de la raison. Le beau artistique s'avère être ainsi l'analogue exact du beau naturel en l'homme. Voilà pourquoi il est essentiel de maintenir, contre le classicisme, que la règle de l'art, pour autant qu'il y en ait une, « ne peut être exprimée dans aucune formule pour servir de précepte » (Emmanuel Kant, Critique de la faculté de juger, paragraphe 47).

Vincent van Gogh, L'église d'Auvers-sur-Oise, 1890

retour à l'entrée du musée imaginaireindex des auteurs citésindex des artistesles titres du musée imaginairecourriel