Saint Benoît Joseph Labre d'après André Dhôtel, premiers rêves

Premiers rêves :
Benoît Joseph naquit le 26 mars 1748. Ce fut un bambin aux cheveux châtains bouclés et aux yeux gris, l'un de ces sympathiques personnages qui s'intéressent indéfiniment à un brin de paille, ou bien qui s'accroupissent pendant des quarts d'heure pour voir passer les nuages dans une flaque d'eau ou de purin.

(André Dhôtel, Saint Benoît Joseph Labre, Éditions de La Table Ronde, Paris, 2002, page 19)

retour à l'entrée de l'exposition "Saint Benoît Joseph Labre"courriel