Besançon, Chemin français, années 1960

Je me souviens du Chemin français à Besançon.
Non, je ne me souviens pas de cette pose sur un mur en pierres sèches.
Chacun de nous avait une flûte à la main, et moi un genou couronné.

retour à la page d'entrée des diapositivescourriel